Quelles sont les trois valeurs essentielles au bon équilibre de l'eau ?


  • Le TAC (Alcalinité totale de l'eau)

Le TAC (°f) mesure la concentration en minéraux présents dans l'eau (carbonates ou bicarbonates) qui caractérisent l'effet tampon de l'eau. Le TAC et le pH sont étroitement liés : lorsque l’un de ces paramètres varie, l’autre varie également, il faut donc mesurer et rééquilibrer le pH et le TAC simultanément et ces données sont indispensables pour maîtriser l'équilibre de l'eau.

Comment le mesurer ? Grâce par exemple aux bandelettes test colorimétrique (qui mesureront le tac, le pH et le TH à la fois) à plonger dans un récipient où l'on a recueilli l'eau ou directement dans le bassin durant quelques secondes. La bandelette imprégnée d’un réactif change de couleur en fonction du résultat. Il suffit de mettre en parallèle la couleur obtenue avec le comparateur colorimétrique qui figure sur la notice. Vous pouvez alors établir une correspondance entre la couleur et la valeur indiquée, et vous savez si le TAC de l’eau de votre piscine est équilibré.


  • Le TH (taux de calcaire)

Il se mesure en degré français (°f). Selon la région, l’eau courante est plus ou moins dure ou calcaire. Le TH idéal pour l’eau d’une piscine se situe entre 10°f et 28°f. Concrètement, voici quelques exemples de dureté de l'eau pour notre région de la Meuse :

Bar le Duc > 31 °f, Verdun > 26 °f, Revigny-sur-Ornain > 35 °f, Commercy > 31 °f.

Un taux de calcaire élevé entraîne inévitablement un entartrage des canalisations, de la ligne d'eau, du matériel de filtration, une eau trouble...

En plus d'un nettoyage manuel de votre bassin avec des brosses adaptées au revêtement, il est recommandé de verser un anticalcaire dès la mise en route de votre piscine. Il existe différents produits pour équilibrer au mieux ce paramètre, demandez les conseils avisés de votre spécialiste.


  • Le pH (potentiel hydrogène)

C'est une unité de mesure comprise entre 0 et 14.

Une eau acide (<6) entraînera des plis sur le liner, de la corrosion, l'irritation des yeux et des muqueuses.

Une eau au pH bien équilibré (situé entre 7.0 et 7.4) bénéficiera d'une désinfection efficace et d'un confort de baignade.

Une eau basique (>8) aura pour conséquence l'entartrage du bassin, une eau trouble et une désinfection inefficace.

Pour réguler correctement le pH de l'eau, il est nécessaire de le contrôler régulièrement et d'ajouter selon le besoin du pH+ ou du pH-. Il existe aussi des régulateurs automatiques capables de faire le travail à votre place.

Qualité des prestations

Expérience de notre équipe et qualité de nos produits

Service de proximité

Dans un rayon de 30 km autour de Bar-le-Duc

Réalisation sur mesure

Pour un espace qui vous ressemble

Créateur de bien-être

A vous soleil, farniente et mojitos !


© Jeffpisicne.fr